« il était une fois Momo »

11 juin 2018
Pas de commentaire

Peut etre se rappelle t’on le prix gongourt de Marcel Ajar alias Romain Gary, ou Momo et Rosa cohabitent avec bonheur … J’ ai un ami qui s’ appelle Momo. La vie de Momo a été belle et compliquée faites de rencontres d’ abord au Maroc et depuis un bon moment en France à Paris et ailleurs maintenant  à Nice.Et puis un jour Momo a sauvé ma mère ,ils ont vécu ensemble un an , et à permis à ma mère de rester chez elle et continuer a connaitre petites joies et plaisirs de la vie ,Momo était ce qu’ on appelle son auxiliaire de vie . Maintenant il s’ occupe d’ une autre personne que je connais à Nice, comme deux potes ils blaguent et se promènent bien loin de toute solitude .Un collègue gériatre a pu évaluer les progrès du nouveau colocataire de Momo.Ses tests de mémoire se sont améliorés de 50 pourcents sans médicaments et son allure générale s’ est complétement transformée . Alors non il ne faut pas donner l’ argent aux Ephad , il faut soulager les familles lorsqu’ ils envisagent d’ employer quelqu’ un pour s’ occuper de leur famille , et il faut demander à Momo d’ouvrir une université pour former des légions d’ auxiliaires de vie de top niveau . Alors que le succès du film « intouchable  » se répande dans notre mode de vie et dans le respect que nous devons à nos anciens!

Please follow and like us:

A VOUS DE JOUER !

Leave a reply:

Votre email ne sera pas publié.